Flash
Accueil / Bédé SM / Ombre et lumière, Quinn
Ombre et lumière, Quinn

Ombre et lumière, Quinn

La Musardine, librairie en ligne spécialisée dans la littérature érotique m’a demandé mon avis sur le tome 5 d’Ombre et lumière de Quinn. Une BD érotique et D/s, des récits féminins authentiques et directs, sans réelle vulgarité et terriblement excitants.

Présentation de la BD érotique D/s de Quinn : Ombre et lumière

J’ai été très surprise par cette BD. Une belle couverture très simple et de qualité avec le dessin d’une femme nue de dos en noir et blanc. J’ai commencé par la feuilleter pour découvrir les dessins. Noir et blanc tout du long, un style plutôt vintage avec par exemple des sexes féminins encore touffus et des corps réalistes. Une chose est certaine, beaucoup de femmes sont dans ces histoires. De plus, la quatrième de couverture annonce qu’il s’agit de récits authentiques et cela m’a donné très envie de la lire.

Cette BD est séparée en deux histoires bien distinctes qui apparemment ont déjà une première partie que je ne connais pas. Je me demande tout de même si cela est gênant de commencer par la seconde partie mais j’obtiens très vite une indication rassurante. La première histoire s’intitule « la voisine » et débute par une introduction qui permet tout de suite de se placer dans le contexte.

Le titre me laisse suggérer de très beaux tableaux et après la lecture de l’introduction, cela m’excite beaucoup. L’auteur met en scène une jeune femme et sa voisine, qui pourrait tout à fait être sa mère. La jeune femme découvre le plaisir de dominer son aînée qui est bien docile pendant que ses parents sont en vacances. Elle l’oblige à la laver, à faire son ménage, repassage et l’utilise comme un pure objet sexuel. Le fantasme est très bien mis en scène, les dessins très excitants.

Je ne vais pas vous raconter la suite, ce serait dommage de vous la dévoiler. En tout cas, le scénario est bien monté, les dessins plutôt réalistes et très bien faits. Le noir et blanc y trouve largement sa place et nous laisse colorer l’histoire selon nos envies.

Il n’y a pas de bulles, les textes sont plus longs qu’une BD classique et j’ai beaucoup aimé le style direct sans vulgarité exagérée.

J’ai aussi beaucoup aimé l’immoralité de cette histoire, que j’ai dévorée très rapidement.

Quant à la seconde histoire : « La Plage », elle met en scène une femme d’une 40aine d’années, qui raconte à son mari ses derniers exploits sexuels. Cette femme semble être plutôt dominatrice avec son mari et pourtant, elle lui raconte des scènes où elle se fait clairement humiliée et soumettre par des inconnus.

Puis elle raconte une seconde scène à son mari, dans laquelle elle se retrouve avec une amie de son âge dont elle est très attirée physiquement et invite un jeune homme qui faisait partie du premier tableau. De nouveau quelques scènes de domination et soumission mais je ne vous en dit pas plus au risque de gâcher votre lecture.

Les scénarios sont pour le moins bien montés et tiennent la route. Les textes sont à nouveau narratifs et le style aussi direct. J’ai apprécié cette nouvelle mise en scène bisexuelle qui s’enchaîne très bien derrière la première histoire.

Conclusion : cette BD de Quinn m’a beaucoup excitée. Les deux scénarios bisexuels m’ont plus et il n’est pas très courant de trouver de la D/s dans les BD, cela fait très plaisir et est très bien amené. Les dessins sont vraiment très bien finis et leur style vintage donne beaucoup de charme aux histoires. J’imagine que les autres tomes doivent être tout aussi intéressants et excitants.

Une chose est certaine, cela se ressent qu’il s’agit de récits authentiques venant de femmes, et cela est vraiment très agréable à lire. Je ne doute pas que cela plaise aux hommes et aussi, pour une fois je suis presque certaine que le public féminin sera conquis.

Vous pourrez retrouver cette BD de Quinn chez La Musardine, éditeur de référence en matière d’érotisme que vous connaissez certainement déjà pour sa célèbre collection « Osez ».

Vous y trouverez aussi de l’érotisme dans tous types de genre littéraire, n’hésitez pas à visiter leurs références sur leur boutique en ligne.

JOIN OUR NEWSLETTER
Infos privées, soirées BDSM sur invitation, bons de réduction chez mes partenaires, restez informés des évolutions de mon blog et du monde BDSM.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

Répondre