Flash
Accueil / BDSM / Piercing génital : mes anneaux intimes BDSM
Piercing génital : mes anneaux intimes BDSM

Piercing génital : mes anneaux intimes BDSM

Une marque d’appartenance profonde.

Piercing génital et douleur

Le premier piercing génital aurait dû être un triangle. Il est rare que celui-ci soit réalisable, c’est un piercing génital pas simple d’accès pour le pierceur question d’anatomie. Sa symbolique était profonde et il avait un but de stimulation sexuelle permanente. La pierceuse a proposé de le remplacer par deux anneaux à des emplacements personnalisés juste sous le clitoris. Tout piercing est douloureux, et je  me souviens dans quel état de stress j’étais car la il s’agit de piercing génital. La pierceuse propose en général de quoi prévenir la douleur. L’appréhension est restée présente mais je voulais rester forte devant Mon Maître. Tout fut très vite oublié lorsque j’ai vu le résultat une fois les piercings génitaux posés. J’étais honorée de porter ses premiers anneaux, et de lui offrir ce beau spectacle. Il est déconseillé de faire plus de deux piercings génitaux à la fois alors j’ai attendu leur cicatrisation complète avant d’en réaliser d’autres.

Les suivants sont deux anneaux aux petites lèvres. De quoi offrir un éventail de jeux nouveaux pour Mon Maître. Il a choisi un diamètre d’anneau plus élevé, et une épaisseur plus conséquente pour qu’ils puissent être résistants. Cela impliquait un perçage plus douloureux, mais évitait de devoir l’agrandir (stretcher) un mois plus tard. Cette fois ci j’avais moins peur, et grosse surprise lorsque j’ai ressenti cette douleur intense au perçage. Je n’ose pas imaginer la douleur que je pourrais ressentir si Mon Maître souhaite un jour me faire placer des anneaux encore plus épais ou avoir un piercing génital qui transpercerait mon clitoris. Cependant je serais ravie de lui permettre d’avoir des anneaux qui lui donneront plus de possibilités. Et l’idée d’en porter d’autres me plairait beaucoup aussi.

Piercing génital et appartenance

Il est aisé de se faire piercé aujourd’hui et finalement Mon Maître aurait pu commencer à les réaliser depuis bien longtemps. Il ne voulait pas que ces anneaux soient sans saveur et si cet acte avait été précipité, il aurait certainement douté de sa profondeur. Je porte maintenant mes piercing génitaux depuis une bonne année.  Je crois que c’était très intéressant d’attendre et qu’il me fasse comprendre que je devais mériter chaque piercing génital que je porte. Et prendre aussi conscience que s’il est évident que je suis Sa Soumise, il n’est pas toujours évident de porter des marques définitives. Mais je sais que je ne regretterai jamais de porter ces marques d’appartenance, ces piercing génitaux aux lèvre de mon sexe. C’est aussi pour cela que ce fut un tel honneur pour moi lorsqu’il m’a amené les faire. Je savais que je venais de franchir une étape et que quelque part, il me montrait aussi qu’il était fier de moi. Fier de ma progression, de mon dévouement, fier que je sois Sa Soumise.

Assumer la symbolique d’un piercing génital ou la symbolique que j’accorde aux anneaux n’est pas toujours simple lorsque je rencontre des femmes. Au fil de ces rencontres, chaque femme apercevant mes anneaux sait très bien au fond d’elle qu’ils ont signification profonde pour moi et il est rare que l’on ne me pose pas de questions au sujet de ces piercing génitaux. On peut toujours rebondir sur leur avantage du point de vue sexuel mais pour être sincère, il faut être capable d’assumer sa condition de Soumise en toutes circonstances. Reconnaître que l’on a un Maître, et qu’on lui appartient quoiqu’il arrive. Mon Maître était toujours présent en moi et aujourd’hui chaque piercing génital que j’ai me fait porter Mon Maître au plus profond de moi.

Piercing génital et acceptation

Pour mériter de porter les anneaux de Mon Maître, il ne tenait qu’à moi de mener à bien leur cicatrisation. Ces zones sont sans cesse sollicitées au quotidien, impossible d’empêcher le frottement des habits sur le sexe. Avant leurs poses, je complexais beaucoup sur mon sexe, je n’aimais pas son apparence, ses lèvres, je ne prenais jamais le temps de le regarder et ne me sentais pas très à l’aise en le montrant. Je le trouvais très différent de ceux que j’avais vus jusque-là et n’aimais pas le fait que mes lèvres soient si grandes. Aujourd’hui je suis décomplexée, je suis fière de l’exhiber quand c’est le moment et de montrer mes anneaux. Ils ont modifié l’esthétique de mon sexe et cela me parle beaucoup, c’est une parure de bijoux. Coup de cœur lorsqu’on les voit alors que je suis debout et qu’ils se dévoilent entre mes cuisses, de face comme de dos. Mon Maître est quant à lui ravi du résultat. J’aime repenser à la seconde de mon perçage sous le regard intense de Mon Maître. Un grand moment !

En tant que stimuli sexuels, ces piercing génitaux sont impressionnants. Ils sont pourtant éloignés des parties érogènes les plus courantes. La position importait peu, chaque zone piercée est devenue très sensible.  Les frotter, étirer, tourner, suffit à me faire vibrer.

Et il y a bien d’autres utilisations possibles pour chauqe piercing génital :

  • Laçage du sexe
  • Fermeture avec un cadenas
  • Pose de poids
  • Étirement des lèvres
  • Electro-stimulation

Cette liste d’utilisation possible de chaque piercing génital est non exhaustive.

JOIN OUR NEWSLETTER
Infos privées, soirées BDSM sur invitation, bons de réduction chez mes partenaires, restez informés des évolutions de mon blog et du monde BDSM.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

21 commentaires

  1. le piercing génital est pour moi la prochaine étape dans mon chemin de soumise.j’ai trouvé mon maitre (que j’ai vue en réve il y a 2 ans)lui est débutant mais très motiver pour apprendre .je le guide,tout en douceur , malgrès mon statut de soumise ,je lui envoi des images des punitions que j’aimerais recevoir et lui mets en place nos séances ,il est à l’écoute de mon plaisirs et cela est très agrèable.j’aimerais lui prouver encore plus ma soumission par ce piercing,mais lequel faire?toujours au clitoris me fait peur.en tout cas j’aime énormement vous lire ,c’est un vrai bonheur. merci

    • Céline Messine

      Bonjour,

      Ravie que mes écrits puissent t’aider ;).
      Eh bien pourquoi ne pas lui demander où il préférerait que tu portes ce piercing? Il y a pleins de possibilités, ce qui compte c’est qu’il vous plaise à vous! L’avantage du clitoris (capuchon) c’est qu’il cicatrise très rapidement mais si tu es patiente et consciencieuse j’adore par exemple mes piercings aux lèvres (un bon mois et demi de cicatrisation). Peut être que ton maître préférera aussi un piercing aux tétons (il me semble me souvenir que 3 mois sont nécessaires pour jouer avec) par exemple, ou tout simplement au nombril(attention cicatrisation difficile de plus de 6 mois).

  2. bonjour

    mon maître voudrait me faire poser des anneaux aux petites lèvres comme marque de ma soumission et de mon engagement envers lui mais cela me fait peur. puis-je vous demander comment cela s’est passé pour vous?

    je lis partout que la douleur ne reste pas, cela ne gène pas dans les jours qui suivent la pose des anneaux? est-ce que c’est facile à nettoyer, désinfecter pour éviter les complications?

    je n’arrive pas pour le moment à faire le pas mais je sais que si je veux rester sa soumise, ce sera une étape incontournable…

    • Céline Messine

      bonjour,

      Eh bien cela s’est très bien passé, deux anneaux posés puis deux autres. La pose en elle-même n’est pas très douloureuse, parfois un ne l’est pas du tout puis l’autre beaucoup plus mais il ne faut pas oublier que ça dure une demi seconde, c’est vraiment peu.

      En effet la douleur ne reste pas, après il faut être consciente que même si il n’y a plus vraiment de douleur, la cicatrisation prend un peu de temps, il reste des petits picotements qui ne sont pas gênants. Ils sont très faciles à nettoyer oui, le pierceur t’expliquera tout et te conseillera les produits, ce n’est vraiment pas compliqué.

      Demande lui de t’accompagner pour te rassurer, sa présence devrait te donner la force nécessaire 😉

      • bonjour.

        merci de votre réponse.
        J’ai finalement fait le pas 🙂 et mon maître en est très content même s’il a été frustré car il n’a pas pu m’accompagner :P.

        la première semaine a été difficile, j’ai eu du mal à les supporter mais maintenant je ne les sens plus, et je suis contente de l’avoir fait 🙂

  3. objetsdeplaisir

    Bonjour Céline,

    Je parcours votre blog avec intérêt depuis que je l’ai découvert il y a quelques mois.

    Je me permets de vous poser une question technique qui peut sembler un peu bébête.

    Voilà : j’avais un piercing au capuchon du clito, et j’ai fini par préférer l’enlever, car lorsque j’utilisais des vibros comme le Fairy, par exemple, les vibrations transmises au piercing le faisaient taper contre la tête du sextoy, ce qui produisait un bruit agaçant (bon, le Fairy fait déjà pas mal de boucan à lui tout seul, mais le son lié au piercing me déconcentrait tout particulièrement). Bref, j’aimerais me renseigner pour éventuellement refaire un piercing qui ne me pose pas ce problème.

    J’ai pu remarquer en vous lisant que vous aviez un Fairy Mini, ainsi que des piercings sous le clitoris, que j’ai pu admirer dans vos jolies photos. Et donc, ma question indiscrète est : pas de souci de bruit lié aux vibrations contre ces piercings ?

    • Céline Messine

      Bonjour,

      Je comprends votre question qui ne me paraît pas si bête ;).

      En effet le Fairy fait déjà beaucoup de bruit à lui tout seul… cela étant dit, la version mini en fait déjà un peu moins bien que cela reste important. La circonférence de sa tête est aussi bien moins grande, ce qui permet une application un peu plus précise sur le clitoris.

      Mes piercings aux lèvres ne sont pas touchés lorsque je joue avec mon mini fairy. Quant à ceux sous le clitoris, il arrive qu’ils soient touchés si, mais ceux sont des anneaux et donc ils se rabattent plus facilement qu’une banane au capuchon ce qui permet de les éloigner du Fairy pour éviter qu’ils soient en contact avec la tête.

      J’espère avoir répondu à vos questions.

      Céline

      • Bonsoir,

        Merci pour cette réponse détaillée, vous avez répondu à ma question avec beaucoup de précision.

        L’idée des anneaux me tente de plus en plus, du coup… J’y réfléchirai sérieusement une fois que l’été sera fini.

        Pour l’anecdote, le truc que j’avais n’étais pas une « banane », mais une mini-barre verticale droite, qui rebondissait vraiment en rythme avec les vibrations… Bonjour le fond sonore 🙂

  4. Vraiment magnifique, je suis convaincu, malgré ce que vous avez dit, que votre sexe était déjà très beau avant, mais maintenant, ainsi orné, il est resplendissant 🙂

    Je suis en train de lire vos articles un par un, et je reste totalement admiratif devant votre volonté, accepter des changements irréversibles sur son corps pour quelqu’un, ce n’est pas un acte anodin, votre soumission est pleinement épanouie, mes félicitations !

  5. pafiste

    très beaux pierçing, je te félicite

  6. chris59lille

    En effet je partage votre avis ce n’est pas une course. Juste pour vous donner encore plus de plaisir et autrement.
    Vous êtes plus vaginale ou clitoridienne dans vos plaisirs solos ?
    Votre Maitre a t il lui aussi des piercings ?

  7. chris59lille

    Il vous reste la possibilité anatomiquement parlant de vous faire appliquer sur le clitoris un petit anneau au dessus du capuchon du clitoris appelé le « Clitoral Hood ». Celui ci, à chaque frottement d’un vetement ou autre excitera votre clitoris.
    Il viendra embellir votre sexe de soumise déjà si bien mis en valeur par vos anneaux.
    Ne vous cachez plus vous etes une soumise très agréable à regarder

    • Céline Messine

      Nous ne faisons pas la course à qui a le plus de piercings, Mon Maître choisi et s’il le désire je me fais piercer, après cela implique des temps de pause qui n’arrange pas toujours en fonction des rencontres et périodes. Je pense que mon sexe est déjà suffisamment présentable ;)… Si Mon Maître venait à en désirer d’autres évidemment cela sera fait, autrement je n’en ferai pas pour mon simple plaisir, ceux dont je dispose me contentent déjà très bien!

  8. chris59lille

    D’après ce que j’ai vu sur Internet c’est un anneau ou une barre piercié sous le clitoris.

  9. chris59lille

    Tes anneaux sont tres jolis et te permettent d’agrémenter tes scénarios les plus pervers de soumise selon les envies de ton Maitre.
    Par contre qu’entends tu par : mon premier piercing aurait du etre un triangle ? Peux tu m’expliquer Celine Messine ?
    A ce jour as tu un piercing sur le clitoris et sinon envisages tu d’en porter un si ton Maitre te le demande ?

    • Céline Messine

      Le triangle est un piercing spécifique du clitoris mais qui n’est pas faisable à toutes les femmes, il faut une morphologie spécifique que je n’ai pas. Je n’ai pas de piercing au clitoris et je n’envisage rien, si Mon Maître me le demande, je me ferai percer ou qu’il veuille.

  10. Bonjour,

    Quand t’a t-il posé ces anneaux?

  11. Un dévouement et une fidélité exemplaire

Répondre