Flash
Accueil / BDSM / Soumise offerte : Satisfaire les amis de Mon Maître
Soumise offerte : Satisfaire les amis de Mon Maître

Soumise offerte : Satisfaire les amis de Mon Maître

Soumise offerte à la demande de Mon Maître, je deviens le fantasme de ses amis. Mon rôle : Les satisfaire avec ou sans Lui, rendre hommage à son éducation, lui faire honneur. Assumer la trainée au fond de moi, être une bonne soumise offerte.

Je me rappelle la toute première fois où Mon Maître m’avait parlé de satisfaire un de ses amis et d’être une soumise offerte. Il m’avait insufflé l’idée pour la laisser murir et travailler seule dans mon esprit afin de comprendre son point de vue, sa demande, sa démarche. Mon Maître ne demande jamais rien par hasard et cela me profite tout le temps dans mon éducation au final. J’ai d’abord réalisé qu’Il avait confiance en moi et qu’Il était prêt à m’introduire dans un cercle privé d’amis. Il reconnaissait mes progrès, mes capacités. Je suis Sa Soumise et je me dois de répondre à toutes ses demandes. Son plaisir, ses désirs, son bien-être sont ma priorité absolue. S’il veut m’offrir, je serai une bonne soumise offerte. Me présenter à ses amis est un très grand honneur et ce sera à moi d’être digne de sa confiance, d’être une bonne soumise offerte. Il faudra que mon comportement soit à la hauteur. Belle, fière, confiante, et Chienne. Prendre soin d’eux, leur faire plaisir, leur faire du bien avec mes trous de la même manière que je le ferais avec Mon Maître, tel qu’il me l’a ordonné. Mon premier rendez-vous arrivait, la première fois que je serai soumise offerte sans lui.

Soumise offerte : la cliente particulière

Mon Maître venait de me prévenir qu’un de ses amis allait me contacter. Ses seuls ordres étaient : satisfaire aux demandes de son ami, ne pas parler de Mon Maître avec lui. Je ne connaissais pas du tout cet homme et je stressais beaucoup. Son premier texto était timide, mignon. J’osais lui demander s’il désirerait que je porte une tenue particulière, ou si je devrais suivre un rôle. Au fil des échanges, je pris conscience que cet homme était au moins autant stressé que moi, si ce n’est plus. Je pouvais me rassurer et prendre confiance, je pouvais gérer, mener la danse. Mon Maître me faisait en fait un beau cadeau, c’était parfait pour ma confiance. Jamais rien par hasard… Il voulait que j’ai la main, au moins un peu. Les attentes de l’ami de Mon Maître, Monsieur D. étaient simples : me rendre dans son agence à la fermeture, je prendrais le rôle d’une cliente, avenante, sexy, provocante. Un rôle assez facile pour moi-même sans le vouloir. Je repérais la localisation de l’agence, prenais en compte le temps de trajet auquel je devrai ajouter une marge de temps raisonnable. La ponctualité, une grande marque de respect.

Soumise offerte : rencontre avec Monsieur D.

Le rendez-vous était pour le lendemain. Je me préparais longuement dans la salle de bain. Epilation impeccable, maquillage, vernis. Une paire de bas nylon noir, un joli tailleur jupe, un chemisier, mes bottes à talons hauts. Un parfum épicé. Un soutien-gorge, pas de culotte. Me voici en route pour l’agence de Monsieur D. Le trac est présent car je ne veux pas décevoir Mon Maître et être une bonne soumise offerte et je n’ai aucune idée de qui est cet homme ni de comment cela va se passer. J’arrive avec un peu en avance, je prends le temps de faire quelques retouches de maquillage, réajuste mes vêtements, me remet une goutte de parfum. Je me souris dans le rétroviseur, je suis stressée mais je suis bien. Je préviens Mon Maître que je suis sur place et me dirige vers l’entrée de l’agence. Mon Maître me laisse un sms d’encouragement « Fais gaffe de ne pas le tuer… ; ) », Il me fait sourire et je suis instantanément dans de bonnes dispositions. L’agence est fermée, je tape à la porte. Je vois un homme arriver de l’arrière-boutique, je lui souris. Il m’accueille dans ses lieux charmants et referme la porte derrière moi. Il me propose un verre pour faire connaissance. Me voilà gâtée, il sort une bouteille de champagne. J’adore sa façon de choyer ses clientes ! Je ne suis pas certaine qu’il le fait avec toutes. C’est un homme imposant, grand, carré et rond, très souriant avec un côté nounours. Immédiatement sympathique. Assurément Mon Maître ne m’a pas envoyé vers n’importe lequel de ses amis mais il est très loin de ce que j’aurais pu imaginer. Jamais au hasard… Monsieur D. est troublé, faussement timide bien que certainement un peu chamboulé. Il me facilite la tâche cela étant dit, il est souriant et a de l’humour. Je n’ai qu’à lui sourire, gonfler la poitrine et me rapprocher de lui pour lancer les hostilités. Il a chaud, je vois que je lui plais et la tension sexuelle qui règne dans la pièce est palpable. Ma main se pose sur sa cuisse et remonte jusqu’à son entrejambe, il est temps d’arrêter de parler et de découvrir cette queue qui a l’air sérieuse ! La soumise offerte s’offre !

Soumise offerte : satisfaire Monsieur D.

Monsieur D. se laisse plus facilement aller quand sa queue est bien au chaud dans ma bouche. Je pense à Mon Maître et je m’applique, il durcit rapidement. Une queue large, épaisse. J’apprécie et me dit intérieurement « quelle salope je suis … ! ». Ma chatte est trempée. Il est endurant, ma bouche ne cesse d’aller et venir et il tient. Mon désir grandit, j’ai envie qu’il me défonce. Je ne comprends pas ce qu’il m’arrive et je me retrouve à quatre pattes par terre, il me caresse et me lèche un peu comme un chien derrière une chienne. C’est très animal. Monsieur D. prend confiance. Il m’assoit sur son bureau, m’écarte les cuisses, met un préservatif et pénètre ma chatte d’un coup. Je réalise que je baise avec un parfait inconnu parce que Mon Maître me l’a demandé, que je suis Sa putain et que cela me plaît. Je me sens si bien ainsi, soumise offerte. Jamais au hasard… Son ami se désinhibe, il doit comprendre à mes gémissements de Chienne que j’en veux, que je suis prête à prendre. Il me défonce la chatte dans tous les sens, me tourne, me tire les cheveux, appui sur ma chute de reins. C’est une force de la nature. Je me cambre au maximum pour mieux le recevoir. Il me demande si j’aime la sodomie, un frisson de plaisir me parcoure. « J’adore me faire enculer, c’est encore meilleur ». Je lui tends mon cul sans pudeur et l’invite à me le prendre. Mon petit trou de Chienne est aussi accueillant qu’une chatte, il y entre sans ménagements, il est large mais je l’accueil à mon plus grand plaisir. La situation nourrit mon excitation. Je ferme les yeux et vois Mon Maître avec un sourire pervers cela m’excite d’être ainsi, sa soumise offerte. Monsieur D. me remplit le cul, il le défonce, le pilonne, c’est terriblement excitant. Je prends mon pied, merci Mon Maître. Lorsqu’il se retire, j’enlève son préservatif et je recommence à le lécher, le sucer, le pomper. Je tiens à recevoir son jus. Je l’obtiendrai au fond de ma bouche, ravie, délectée. La meilleure récompense d’une bonne Chienne.

Soumise offerte : un dernier café

Il était tard et il m’invitait à dîner au restaurant. Les hommes sont si romantiques après vous avoir bien enculée… Mon Maître ne s’y opposait pas, il s’y attendait, Monsieur D. est un « gentil » et j’acceptais volontiers. Je découvrais alors un homme très gentil, ouvert, gentleman, rieur et sympa. Je passe une très agréable soirée, et suis ravie d’avoir répondu à la demande de Mon Maître, être une bonne soumise offerte. Son ami semble heureux, je remarque qu’il se détend. Nous terminons le repas et il me ramène à ma voiture. Il me propose un dernier café à son agence. Je souris, je suis une grosse salope mais je ne suis pas naïve cher Monsieur, ce dernier café serait assurément assaisonné d’une bonne dose de foutre. J’accepte et me retrouve une seconde fois dans l’arrière-boutique de l’agence. Monsieur D. est cette fois bien plus confiant. Le café est avalé rapidement. Au lieu de l’accompagner d’un petit chocolat, je lui sers une fellation, il profite, l’excitation grimpe. Il me baise une seconde fois, plus brutalement, plus animal. Il a perdu sa timidité. Il profite vraiment du cadeau de Mon Maître, de sa soumise offerte sur un plateau et moi aussi. Je bouge mon bassin au rythme de ses va et vient pour qu’il me prenne plus profondément. Je sens la chaleur m’envahir et sa queue battre au fond de ma chatte. Cette fois il giclera dedans, dans son préservatif, pendant que je jouirai moi aussi.

Je repartais quelques instants plus tard, le maquillage avait coulé, mes cheveux ébouriffés, les joues rosées et le sourire aux lèvres. Je savais que je venais de faire honneur à Mon Maître et en avais pris beaucoup de plaisir. J’avais aussi gagné tellement de confiance en moi, j’avais déstabilisé cet homme, mené la danse. Jamais au hasard… Il avait su encore une fois me montrer le chemin de mon épanouissement. Je prenais conscience de la putain majestueuse en moi et il m’avait donné envie de la développer, cela sert aussi à cela d’être une soumise offerte.

JOIN OUR NEWSLETTER
Infos privées, soirées BDSM sur invitation, bons de réduction chez mes partenaires, restez informés des évolutions de mon blog et du monde BDSM.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

16 commentaires

  1. Superbe blog, ceci dit il semble être « abandonné » depuis un moment. Quel dommage

  2. chère céline,,j’ai signée mon contrat de soumise le 17 septembre,,quelle excitation !c’était jouissif de le lire et de le signer! lorsque je vois mon maitre ,je doit lui lècher la paume de la main en signe de soumission(quelle jouissance de la faire dans un lieu public!)mon maitre est venu à moi ,il sentais que c’était MOI ,il a suivi son 6 ème sens ,il afait mouche directe! ce fut une EVIDENCE,nos envies nos fantasmes nos attentes étaient les memes,,,lui à une grosse expérience sexuelle mais il vouait partir dans le bdsm depuis très longtemps,il espèré trouver une soumise à dresser à son image,j’avais besoin de mon maitre malgrès un « amoureux « dans ma vie,je révéle mon coté « chienne/catin/salope » je revis totalement ,l’envie d’extréme est là mais nous allons prendre notre temps pour explorer tous l’étendue du bdsm,,,lorsque mon dressage sera accompli il sera fier de ‘m’offrir »fier de sa crèation,ton blog m’as permis d’évoluer psychologiquement ,tu m’as rassurer sur certaines craintes ,,merci beaucoup

  3. Magnifique récit… pour une magnifique offrande. Superbe texte

  4. chère céline ,,toujours aussi agrèable de vous lire;je me retrouve dans une situation ambigue,pouvez-vous m’aider?mon dominant veut partir dans le jeux à 3 /4 voir plus,,son fantasme ultime c’est de me voir me faire prendre par au moins 3 hommes,c’est égalament un gros fantasmes pour moi mais j’ai peur d’avoir mal,de ne pas etre à la hauteur de ces attentes et de ne pas pouvoir dire stop à ces messieurs,vont ils me considérer comme une « salope »j’ai tellement combattus ces fantasmes ,que d’avoir trouver mon maitre avec qui je peut les mettre en pratique me faire vraiment peur,est ce que cela est « normal »lui brule les étapes (certainement du à son age et son excitation)il ne comprends pas l’importance de la fusion entre nous pour ne pas se perdre,on commence à peine à « jouer « ensemble .pouvez-vous m’éclairer avec votre expérience? merci d’avance céline

    • Céline Messine

      Bonjour,

      Je comprends ton appréhension. Je te dirais que cela ne doit pas se faire avec n’importe qui, que ton maître devrait prendre le temps déjà de choisir ces personnes, pour être sûr que tu sois en sécurité. Ensuite en effet son rôle est de te mettre en confiance avant, pendant et après, de te montrer qu’il est toujours là près de toi à surveiller que tu prends plaisir aussi avant tout. Je ne comprends par contre pas ta question, être considérée comme une salope? cela me paraît évident, si cela te pose problème c’est que tu n’acceptes pas encore cette partie de toi, il n’y a rien de péjoratif à être une salope si tu t’assumes et que tu es bien entourée, cela signifie simplement que tu aimes prendre du plaisir et que tu l’assumes. Commencer avec une seule personne pourrait peut être te rassurer aussi. Dialogue de tout cela avec lui. Ce serait dommage que tu n’y prennes pas plaisir et ne veuilles plus ensuite en entendre parler, surtout si à la base comme tu l’écris c’est un de tes fantasmes profond.

      Bon weekend!

  5. fatimaLaSoumise

    Vais-je arriver à être une telle soumise moi ? Offerte à un homme à l’arrière boutique et à la fermeture de l’agence… Miam !

  6. dominationmax

    Récit très sympathique. Je suis bien tombé sur votre blog que je pense avoir lu en entier en une soirée pour ne pas dire l’avoir dévoré. Ce blog est très enthousiasmant.

  7. Oui ce récit est intense, merci de partager avec nous vos bons moments je dois dire forts excitants!!!!!!!!!!

  8. concorderika

    Un très beau témoignage ;
    Ton maitre sait faire plaisir à ses amis .
    On aimerait tant offrir son amitié à ton maitre
    bisous

  9. chris59lille

    Une bien belle soirée que celle ci. Offerte a un inconnu pour le plus grand plaisir de votre Maitre et du votre.
    Des récits comme celui ci on en veut d’autres ….

  10. Raphael75008

    Bravo pour ce récit, qui marque bien votre désir de rendre votre Maitre fier de vous, et surtout à vous deux de vivre pleinement votre sexualité D/s.

  11. merci pour cette lecture, j’ai trouver sa très intense et existant, un plaisir de vous lire encore et encore.

  12. une soumise bien docile.

  13. EleveMath

    Vous savez parfaitement rendre fier Votre Maitre et sa confiance envers Vous est tout à fait légitime

  14. RollingCoquinou

    A travers ce récit intense, l’on sent véritablement ta fierté et ton bonheur d’appartenance à Ton Maître..

Répondre