Flash
Accueil / Mon journal / Vibromasseur Rabbit Dauphin le test de Céline Messine
Vibromasseur Rabbit Dauphin le test de Céline Messine

Vibromasseur Rabbit Dauphin le test de Céline Messine

Le vibromasseur Rabbit Dauphin est un rabbit de qualité, muni de billes métalliques qui oscillent dans le membre principal ainsi que d’un vibreur indépendant pour le clitoris et il s’avère être terriblement efficace !

Retrouvez ce redoutable rabbit chez neoplaisir.com

Qualité 5 Stars (5 / 5)
Utilisation 3.5 Stars (3.5 / 5)
Sensation 4.5 Stars (4.5 / 5)
Rapport Qualité/Prix 4 Stars (4 / 5)
Ma note 4 Stars (4 / 5)

Mes tests du Vibromasseur Rabbit Dauphin Bi-turbo

Vibromasseur Rabbit Dauphin Bi-turbo : 1er test la nuit, dans mon lit, utilisation des deux modes simultanément.

J’ai décidé que je découvrirais seule l’utilisation de ce vibromasseur rabbit. C’est parti pour une masturbation solitaire qui je l’espère sera satisfaisante. Une fois la première vitesse de l’oscillation en route, je chatouille un peu mon clitoris et surprise le membre de 4cm de diamètre rentre tranquillement dans mon vagin, ma lubrification naturelle est suffisante. Bon je sais je suis gourmande, cela pourrait être plus difficile si vous êtes plus serré. Je suis surprise des oscillations qui opèrent. La curiosité m’emporte, je veux augmenter leur intensité. Malgré mon a priori, j’ai trouvé immédiatement le bon bouton, et j’ai mis la vitesse maximale sans problème. Le relief des boutons sur le boîtier m’a aidé. C’est très bien pensé.

J’ai l’impression qu’un alien est en train de nager dans mon vagin ! Aucun sexe masculin serait capable de faire ces mouvements-là ! Voici de nouvelles sensations et pour le coup, c’est vraiment très agréable et je sens que mes joues commencent à rougir, la chaleur est en train de m’envahir. Le match ne fait que commencer et j’ai l’impression que je vais devoir me battre pour résister. Alors que je me laisse enivrée, je me rends compte que j’ai oublié de démarrer le vibreur, il est temps de plonger le dauphin dans mes eaux.

Encore une fois, aucun souci pour trouver le bon bouton. J’essaie les différents échelons et choisi le dernier. J’aime la puissance du vibreur. J’ai tout de même besoin d’appuyer le dauphin contre moi dans l’autre main pour le diriger sur mon clito.

Quoiqu’il en soit, le mélange des deux moteurs, oscillations et vibrations est délicieux ! Je relâche même le dauphin histoire de ne pas exploser trop vite. Je m’amuse alors à changer la direction des oscillations plusieurs fois. Ces sensations nouvelles sont vraiment exquises et le changement de direction permet d’accentuer cette stimulation.

Je sens que je ne vais plus tenir bien longtemps. Je vais clore ce test en appuyant à nouveau le dauphin sur mon clitoris. Le bec de ce coquin me chatouille fort et me contraint à lâcher prise, je jouis sans peine.

Vibromasseur Rabbit Dauphin Bi-turbo : 2ème test sur mon canapé en soirée utilisation simple sans vibreur ni oscillation.

Suite à mon premier test, j’ai voulu voir si le vibromasseur pourrait servir de simple gode. Même si son utilisation est censée être assistée de ses oscillations et vibrations, parfois j’aime simplement utiliser des membres inanimés. Et bien que ce sextoy ait un dauphin pour sa partie vibrante, sa partie pénétrante est un membre digne des godes de type réaliste.

Excitée, je m’empare de mon nouveau jouet et prend tout de même le temps de le lubrifier un peu. Son insertion dans mon vagin en est d’autant plus facile. Je me positionne à quatre pattes, j’ai envie de profondeur. Je saisi le manche et commence les va et viens. Un problème survient : Sans le vouloir je déclenche les oscillations et vibrations. Je vais devoir retirer les piles. Une fois fait, je réinsère le vibromasseur rabbit en moi et me voici enfin prête à me déchaîner.

Le manche est long, cela permet de bien manier le membre et d’être énergique. J’aime me sentir remplie et les dimensions du vibromasseur rabbit dauphin sont très bien dosées. En le positionnant bien sur ma chatte et en direction de mon clitoris, il frotte un peu, ce n’est pas désagréable mais ce n’est pas non plus l’extase.

Je décide alors de le retourner. Et c’est la surprise ! Le dauphin titille alors mon anus, et c’est bien plus agréable. Je relâche la tension, me laisse aller. Et cette fois-ci je prends mon pied !

Vibromasseur Rabbit Dauphin Bi-turbo : 3ème test en journée, dans mon lit, utilisation du vibreur uniquement.

Mon dernier test m’avait donné des idées. Le dauphin vibrera mais je laisserais au point mort les oscillations. Je m’allonge tranquillement sur le dos et prépare mon vagin à recevoir ce beau membre. Une fois bien pénétrée, je donne vie au dauphin qui se met à frétiller. Je le sers bien contre mon clito, c’est savoureux mais il va m’en falloir bien plus.

Je le retourne, vibrations maximales, et dépose le bec du dauphin contre mon anus. Je me détends et profite, c’est vraiment excellent! Le dauphin m’excite fortement, je vais lui clouer le bec, je l’enfonce un peu dans mon anus. Les vibrations sont un réel plaisir! Le dauphin s’enfonce et je capitule, mon anus a de petits spasmes dus à ma jouissance et étouffe encore un peu le dauphin.

Vibromasseur Rabbit Dauphin Bi-turbo : 4ème test en soirée hard avec Mon Maître.

Extraits de mon article sur ma soirée du 08/02/2013 : Mon Maître me le retire (spéculum anal) un instant et m’insère à sa place le membre d’un nouveau jouet, le vibromasseur Rabbit dauphin, dont des billes font osciller le membre principal de 4 cm de diamètre et qui indépendamment dispose d’un vibreur en forme de dauphin pour titiller le clitoris. Je m’empale à sa demande sur le beau membre qui se trémousse tout seul à l’intérieur de ma chatte, c’est parfait, je me détends. Le dauphin vibre sur mon clitoris trempé et maintien mon excitation. Mon Maître me fera la remarque que les commandes de ce sextoy sont mal placées lorsque l’on prend Sa chienne en levrette, il ne peut les voir. Il le relâche un instant et me met plusieurs fessées qui feront rougir instantanément mes fesses. De quoi bien me réveiller et être attentive. […]

Mon Maître me remet le vibromasseur Rabbit dans la chatte et me la lime, j’en oublie très vite l’humiliation due à l’écarteur et profite de ces élans. Je commence à couiner sérieusement, les oscillations et les vibrations du Rabbit dauphin me font monter en pression tandis que le Fairy déclenche les spasmes de mon anus. L’écarteur en devenait tout à fait agréable. J’exploserais alors dès que Mon Maître me l’avait ordonné, bien plus fort que la première fois. Jouissance anale, vaginale et clitoridienne, le tiercé gagnant ! C’est tellement bon d’être une chienne. Et d’avoir un Maître qui sait prendre soin de moi. Il me restait juste assez de force pour un « Merci Mon Maître ». Les émotions avaient été très intenses et il me fallait récupérer. Mon Maître me laissa la quelques minutes et je me reposais sagement.

Verdict : Je l’adopte !!! Un bel objet pour les plaisirs solitaires que vous pourrez retrouver chez neoplaisir.com

JOIN OUR NEWSLETTER
Infos privées, soirées BDSM sur invitation, bons de réduction chez mes partenaires, restez informés des évolutions de mon blog et du monde BDSM.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

4 commentaires

  1. Vous m’avez tellement convaincue vous qui êtes connaisseuse de ce qui touche au sexe et son plaisir que je compte en acheter un pour les moments solitaires ou accompagnés.
    merci pour cette belle description de vos ressentis lors de vos essais..

  2. huuumm quel jolie outil… !! <3

  3. Quel bel hommage
    on ne peut pas lutter

  4. monsieurG

    quel beau plongeon du dauphin…
    j’adore

Répondre